Enseignements cruciaux tirés des dernières recherches sur les fruits, les jus de fruits et les sucres

Télécharger le rapport complet au format PDF à la fin de l'article 

Fruitjuicematters
Résumé du symposium scientifique de l'AIJN (Association Européenne de l'Industrie des Jus de Fruits et Nectars) qui s'est tenu à Bruxelles en octobre 2018 


Les sucres et les jus de fruits sont au centre de l'un des débats de santé publique les plus animés de notre époque. Partout dans le monde, les consommateurs sont invités à augmenter leur consommation de fruits et de légumes tout en réduisant leur consommation de sucres dits libres, terme inventé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour décrire " tous les mono- et disaccharides ajoutés aux aliments par le fabricant, le cuisinier ou le consommateur, mais également les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops et les jus de fruits". 

Mais qu'en est-il du jus de fruit ? Est-ce que l'accent mis sur les aliments et les nutriments individuels perd de vue l'ensemble du tableau de la nutrition holistique ? Et quelles sont les implications pour les conseils de santé publique fondés sur des données probantes ? 

Certains des plus grands experts mondiaux en matière d'alimentation, de métabolisme et de bio-actifs végétaux se sont récemment réunis à Bruxelles pour expliquer, explorer et développer les dernières avancées scientifiques sur les effets des fruits et des purs jus de fruits sur la santé. Leurs présentations et leurs discussions soulignent la complexité des enjeux, remettent en question certaines des hypothèses qui façonnent le débat et suggèrent que les avantages d'une consommation accrue de purs jus de fruits l'emportent sur les risques potentiels liés au sucre.