La place des jus dans une alimentation équilibrée

Selon l’Organisation mondiale de la santé, une alimentation saine tout au long de la vie prévient la malnutrition ainsi qu’un certain nombre de maladies et d’affections non transmissibles. Aujourd’hui, on consomme davantage qu’autrefois des aliments riches en calories, en graisses, en sucres à assimilation rapide et en sel/sodium. Et de nombreuses personnes ne mangent pas suffisamment de fruits, de légumes ou d’aliments riches en fibres alimentaires, comme les grains entiers.

Avis : Les informations publiées sur cette page s'adressent aux professionnels de la santé et aux publics affiliés. Veuillez consulter votre professionnel de la santé avant d'apporter des changements à votre régime alimentaire.

Fruits et légumes : les ingrédients essentiels d’une alimentation saine chez des adultes

Une alimentation saine contient au moins 400 g (cinq portions) de fruits et de légumes par jour. De nombreuses personnes ne mangent pas suffisamment de fruits et de légumes. Par conséquent, boire des jus de fruits est une façon pratique et délicieuse d’en augmenter la consommation. Selon une idée répandue, boire des jus de fruits se fait au détriment de la consommation de fruits et légumes entiers. En réalité, les personnes qui consomment ce type de jus mangent plus de fruits et de légumes que les autres. (Pour découvrir les mythes relatifs aux jus de fruits, lisez "S’attaquer aux idées fausses.")

Enfants : encore plus à risque de consommer trop peu de fruits et de légumes 

Manger au moins 400 g, ou cinq portions, de fruits et de légumes par jour réduit le risque de MNT et favorise une consommation journalière correcte de fibres alimentaires. Pour améliorer la consommation de fruits et de légumes, essayez de : 

  • Inclure des légumes dans chaque repas 
  • Proposer des en-cas à base de fruits et légumes crus
  • Proposer des fruits et légumes frais de saison
  • Inclure une variété de fruits et de légumes dans l’alimentation des enfants
  • Offrir chaque jour un jus de fruits lors d’un repas 

Les enfants n’ont pas toujours envie de manger des légumes verts. L’une des solutions est de les aider à compléter leur consommation de fruits et de légumes entiers en buvant des jus de fruits une fois par jour. Des études scientifiques suggèrent même que la consommation de ces jus peut aider les enfants à s’habituer au goût des fruits et des légumes, ce qui au final aboutit à des choix positifs à long terme en matière de santé. (Découvrez plus d’astuces pour offrir aux enfants des jus de fruits dans Conseils pour les parents.) 

 Comment intégrer les  jus de fruits dans une alimentation saine 

Les jus de fruits constituent une solution pratique et savoureuse pour encourager la consommation de fruits et de légumes. Voici quelques exemples illustrant la manière dont on peut les intégrer dans un programme alimentaire quotidien :

Boisson pour sportifs fait maison

Grâce à sa composition spécifique, en particulier le profil de ses sucres et minéraux, le jus d’orange convient parfaitement pour réaliser une boisson isotonique fait maison. Pour quatre portions, prenez 500 ml de jus d’orange que vous diluez avec 500 ml d’eau. Ajoutez simplement 1,5 g (une pincée) de sel et c’est tout. (Pour plus d’informations, lisez la fiche « Le profil nutritionnel du jus d’orange").

Pour quatre portions :

1. Mélangez 500 ml de jus d’orange, 500 ml d’eau et 1,5 g (une pincée) de sel.
2. Agitez et servez froid. 

Pour plus d’informations sur la manière dont les jus de fruits peuvent stimuler votre entraînement sportif, lisez Conseils pour les sportifs.

Un petit déjeuner à faible index glycémique (IG) pour se sentir rassasié(e) plus longtemps

La diététicienne Tanja Callewaert conseille d’associer le jus de fruits avec des aliments : « Manger sainement signifie consommer des aliments nutritifs, mais aussi associer certains aliments ensemble pour des repas qui favorisent les fonctions naturelles du corps. En combinant du jus de fruits avec les protéines d’un yaourt, les lipides de l’œuf et les fibres du pain complet, les aliments travaillent ensemble : les sucres naturels associés aux protéines et à un peu de gras et de fibres feront baisser l’IG du repas et réduiront la réponse à l’insuline du corps. La personne se sentira rassasiée plus longtemps et sera moins sujette à une éventuelle envie subite de sucres. »

Pour bien commencer la journée, mangez :

  1. 1 tranche de pain complet,
  2. 1 œuf dur,
  3. 1 yaourt allégé en matières grasses (nature, non sucré),
  4. 1 verre de jus d’orange

Une salade juteuse pour améliorer les réserves de fer

Pour tirer le meilleur parti des salades-repas, associez-les avec un verre de jus d’orange. Un petit verre contient plus de 50 % de vos besoins journaliers en vitamine C. Cette vitamine est un « moteur » puissant pour les autres aliments, augmentant l’absorption non héminique du fer (provenant des végétaux) de deux à trois fois par rapport à ce que le corps absorberait sans jus. C’est une manière savoureuse de recevoir plus de nutriments. 

Découvrez plus d’informations sur les vitamines et les nutriments présents dans les jus de fruits dans le Profil nutritionnel.